Israël détruit Beyrouth-Est

Nous savons que l’accident à Beyrouth est tout sauf ce que la presse veut nous faire croire…

 » un accident causé par un stock mal rangé de produits très inflammables et dangereux depuis plus de 6 ans  »

Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond… et avec le temps la vérité remontera à la surface, de suite à le Mossad / Israel a été soupçonné et non sans raison… des fortes tensions, des menaces, et le fait que le liban ne soit pas aux ordres de la politique de dictature comme la plupart des autres pays elle avait deja à plusieurs reprises été menacée…

 

Article de Thierry Meyssan – Le 6 août 2020 – Réseau Voltaire

 

Le premier Premier ministre israélien a ordonné la destruction d’un entrepôt d’armes du Hezbollah à Beyrouth au moyen d’une arme nouvelle. Celle-ci étant mal connue a provoqué des dégâts considérables dans la ville tuant plus de 100 personnes, en blessant 5 000 et détruisant de nombreux immeubles. Cette fois, il sera difficile à Benjamin Netanyahu de nier.
Le premier Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a autorisé une frappe contre un entrepôt d’armes du Hezbollah au moyen d’une arme nouvelle, testée depuis sept mois en Syrie. On ignore si le second Premier ministre, Benny Gantz, a donné son accord.

La frappe a été conduite, le 4 août 2020, à l’emplacement exact désigné par Benjamin Netanyahu lors de son discours aux Nations Unies, le 27 septembre 2018 [1].

On ignore ce qu’est l’arme utilisée. Cependant elle a déjà été testée en Syrie depuis janvier 2020. Il s’agit d’un missile dont la tête comporte une composante nucléaire tactique provoquant un champignon de fumée caractéristique des armes nucléaires. Il ne s’agit évidemment pas d’une bombe atomique au sens stratégique.

 

source : http://www.cielvoile.fr/2020/08/israel-detruit-beyrouth-est-avec-une-arme-nouvelle.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

Laisser un commentaire

*